Mamadou Dian Cherif Diallo
Répression et enfermement en Guinée
Le pénitencier de Fotoba et la prison
centrale de Conakry de 1900 à 1958
Autant la prison du camp Boiro aura marqué la Guinée indépendante, autant le pénitencier de Fotoba et la prison centrale de Conakry réveillent le souvenir de la répression coloniale. L’ambition répressive était grande, mais les moyens restèrent limités. Ce système pénitentiaire reposait sur les travaux forcés et l’emploi, sans distinction, de la main-d’oeuvre pénale. L’ambition de ce livre n’est pas uniquement de restituer l’histoire de la répression pénitentiaire voulue et conçue par l’administration coloniale mais aussi de saisir sa réalité concrète.

Hors collection
Mémoires, thèses et autres travaux publiés par des étudiants du CELAT
Publié par les éditions L’Harmattan
2-7475-8658-8, 2005