Sous la direction de
Adelaide Russo et Simon Harel

Lieux propices
L’énonciation des lieux / Le lieu de l’énonciation,
dans les contextes francophones interculturels
Dans un monde où les forces de la mondialisation exercent une influence croissante, la notion de « lieu » représente une aporie fructueuse, un lieu propice d’analyse et de questionnement pour mieux comprendre la littérature et la pensée de notre époque. L’objectif de ce volume est l’analyse dynamique du « lieu » (au sens propre et figuré) en tant que réseau d’interrelations qui met en cause la constitution et la perception récentes de l’identité dans les contextes interculturels francophones mondiaux. Nous abordons donc la francophonie dans sa diversité, sa spécificité et sa généralité problématique. Les lieux en question peuvent être à la fois synonymes d’appartenance et/ou d’altérité, indicatifs de l’attachement à un locus amoenus et, simultanément, de la nécessité d’arpenter le monde pour mieux le comprendre. La diversité des optiques, des stratégies de lecture et des conclusions des auteurs publiés contribue à établir des dialogues inattendus.

Textes de : Denise Brassard, Lucie Brind’Amour, Michael Brophy, Mireille Calle-Gruber, Ross Chambers, Eric Clémens, Michel Collot, Isabelle Décarie, Michel Deguy, Laurent Demoulin, Jean-Marie Gleize, Joëlle Gleize, Eberhard Gruber, Simon Harel, Catherine Leclerc, Fabrice Leroy, Jean-Michel Maulpoix, Jean-Luc Nancy, Pierre Ouellet, François Raffoul, Adelaide Russo, Claude Vandeloise, Dominique Viart

Hors collection
Autres ouvrages publiés par des chercheurs du CELAT
Publié par Les Presses de l’Université Laval
ISBN: 2-7637-8250-7, 2005
356 pages