Tristan Landry
La Bosnie hier,
le Kosovo aujourd’hui… et demain ?
Les pourquoi de la guerre dans les Balkans
Contrairement à une opinion répandue, les conflits qui ont ravagé la Bosnie et aujourd’hui le Kosovo ne s’expliquent pas par une haine séculaire entre les peuples des Balkans. Tout d’abord, de telles haines étaient pratiquement inexistantes avant 1912 et, de plus, les identités nationales elles-mêmes – pour lesquelles se battent Serbes, Croates et Albanais – ne sont que des constructions tardives datant du XIXe siècle. Les pourquoi de la guerre en ex-Yougoslavie sont plutôt à chercher dans la crise sociale et économique dans laquelle est plongée cette région de l’Europe depuis la fin des années 1970. Tristan Landry retrace dans ce livre la formation des discours nationalistes dans les empires austro-hongrois et ottoman et leur récupération au XXe siècle, dans le courant de la faillite du  » socialisme de marché  » yougoslave et la dislocation du Bloc de l’Est. Cette approche permet de mieux comprendre les causes réelles des conflits armés en Bosnie et au Kosovo et d’anticiper leur développement éventuel dans les Balkans.

Tristan Landry est docteur en histoire (Université Laval); il a été stagiaire au Centre d’études et de recherches internationales de la Fondation nationale des sciences politiques à Paris et est actuellement postdoctoral fellow à l’Institut d’ethnologie de l’Université libre de Berlin. Ses recherches portent sur l’histoire de l’Europe centrale et orientale, plus particulièrement sur les questions d’identité et de mémoire en Allemagne, dans les Balkans et en Russie.

Hors collection
Mémoires, thèses et autres travaux publiés par des étudiants du CELAT
Publié par Les Presses de l’Université Laval
ISBN 2-7637-7690-6, 1999
Non disponible au CELAT