Alexis Nouss, François Laplantine
Métissages. De Arcimboldo à Zombi
Ces Métissages vous invitent à une vision multiple du monde.
Ils proposent une approche du métissage qui va à l’encontre de ce que notre civilisation du divertissement industrialisé, sur fond de globalisation, veut nous vendre sous le signe du bigarré, de l’épicé, du mélangé, du tropical… Cet ouvrage souhaite montrer que le métissage apparaît non seulement comme une condition mais pleinement comme une culture, avec ses phénomènes, ses exemples, son langage, sa syntaxe.
Une pensée du métissage passe d’abord par une expérience individuelle le la désappropriation et une reconnaissance de l’altérité en nous-même. C’est une pensée de la résistance tant à l’uniformisation croissante qu’à l’exacerbation des particularismes identitaires. Le métissage dessine une troisième voie entre l’homogène et l’hétérogène, la fusion et la fragmentation, les modèles visant intégration totale et ceux prônant le repli communautariste.
Ce livre est un voyage, sans guide ni carte, il nous invite, par le biais de l’anthropologie, de la littérature, du cinéma, de la musique, de l’architecture, de la philosophie, de la géographie, à traverser les territoires des langues et des peuples avec pour fil conducteur le devenir métis. Voir le monde comme métis et le métissage comme un monde. (source: DECITRE http://www.decitre.fr/livres/Metissages.aspx/9782720214202)

2 octobre 2001
Edition Pauvert
2-7202-1420-5
634 pages