Sous la direction de
Khadyatoulah Fall et Laurier Turgeon
Champ multiculturel,
transactions interculturelles
Des théories, des pratiques, des analyses
S’agissant de l’analyse des sociétés humaines, l’opinion en effet semble dominer que l’homogène serait premier. Les contributions de cet ouvrage préfèrent poser la différence comme première et considérer l’occultation de ce fait comme découlant historiquement de difficultés théoriques ou pratiques à analyser et à gérer le complexe.

La différence comme lieu heuristique pour comprendre la modernité, pour comprendre les mutations sociales et culturelles de nos sociétés est l’axe de thématisation par lequel les contributions de cet ouvrage trouvent convergence. Des éclairages épistémologiques, conceptuels, méthodologiques sont proposés, des situations et des pratiques sont analysées pour poser la reconnaissance de la différence, la connaissance et la gestion de ses modalités d’expression dans différentes sphères de l’activité des humains comme enjeux essentiels de notre projet moderne de civilisation.

Cet ouvrage intéressera autant les universitaires que les décideurs et intervenants

Ont collaboré à cet ouvrage : Mulugeta Abai, Rachad Antonius, Naïma Bendris, Adrienne S. Chambon, Françoise Courville, Teresa Dremetsikas, Suzanne Dudziak, Khadiyatoulah Fall, Serigne Bamba Gaye, Annick Germain, Nadia Khouri, Coline Klapisch, Georges Leroux, Aoua Bocar Ly, Madeleine Bourdeau Marchand, Susan McGrath, Antoine Lutumba Ntetu, Josée Mpiga Savard, Andrea Semprini, Ben Zion Shapiro, Yuki Shiose, Laurier Turgeon, Georges Vignaux, Bilkis Vissandjée et Jacques Zilberberg.

Publié chez L’Harmattan
ISBN 2-7384-7071-8, 1998
Non disponible au CELAT