Mounia Aït Kabboura

Contact: mounia.ait-kabboura.1@ulaval.ca

Financement: CELAT

Biographie
Mounia Ait Kabboura, dispose d’un doctorat en philosophie de l’Université de Québec à Montréal (UQAM). Sa thèse est intitulée : Les fondements du radicalisme islamiste dans la
pensée [politique et théologique] de Sayyid Qutb. Actuellement chercheuse postdoctorale au Centre de recherche Cultures Arts Sociétés (CELAT). Elle a occupé le poste de chercheuse post
doctorale au Centre des études islamiques à l’Université McGill (2018-2020) et boursière du fonds de recherche société et culture Québec (FRQSC/2018-2020) et responsable de la recherche et des activités scientifiques à la Chaire UNESCO d’étude des fondements philosophiques de la justice et de la société démocratique à l’Université du Québec à Montréal (UQAM) (2015-2020).
Elle est une Ex-professionnelle en recherche au centre de prévention de la radicalisation de Montréal et chercheuse associée à la Chaire de recherche sur l’islam en Afrique de l’Ouest (Chaire ICAO) et au Centre d’expertise et de formation sur les intégrismes religieux, les idéologies politiques et la radicalisation, Longueuil (CEFIR). Elle a assumé des charges de cours à l’UQAM et à l’Université de troisième âge de Sherbrooke. Elle est co-auteure du livre collectif « l’Islam, regards en coin », publié aux Presses de l’Université de Laval et du livre « Arabes: de la bataille de Merjidabik à Sykes-Picot (1516–1916) », publié chez Arab Centre for Research & Policy studies, Beyrouth, 2019. Elle est enfin co-directrice de l’ouvrage collectif « Allah et la Polis. Quel islam pour quelle identité? » à paraître aux Presses de l’Université de Montréal en
2020, et co-directrice de la revue Lixus. Histoire et science humaines, numéro 34 et 35, 2020.