Photographier et filmer pour penser l’urbain

AfficheAnne

 

Photographier et filmer pour penser l’urbain. Une anthropologie poétique en perspective

par Anne Jarrigeon, anthropologue, photographe-vidéaste, maîtresse de conférences à l’École d’Urbanisme de Paris

Qu’apportent aux études urbaines les pratiques du film et de la photographie ? Comment rencontrent-elles les traditions réflexives de l’anthropologie pour questionner la production des espaces, les rapports de dominations, l’expérience de la mobilité ? Des modes d’immersion sur le terrain à l’écriture scientifique elle-même, tout le processus de recherche est potentiellement modifié par une attention au medium et au devenir-image qui deviennent cruciaux dès lors qu’on produit des matériaux visuels. Depuis mes premières enquêtes sur la mise en lisibilité des corps par la ville aux plus récentes sur la mobilité des femmes, en passant par des expérimentations  collectives en collaboration avec des artistes sur la porosité des mondes in situ et on line, je propose un parcours dans l’anthropologie poétique que compose mon travail.

1er novembre 2018, de 13h à 14h, à l’Espace diffusion DE-3550 (1440, rue Sanguinet, Montréal)

Présentation organisée par Magali Uhl du CELAT et Carole Lévesque du CELAT et de l’École de design.