Parution de l’ouvrage Jazz-imaj: une autre pensivité photographique – Kesler Bien-Aimé

Kesler Bien-Aimé, doctorant au CELAT-UL sous la direction de Laurier Turgeon, a publié l’ouvrage Jazz-imaj: une autre pensivité photographique chez Editorial Bukante.

Texte de la quatrième de couverture, signé par Carlo A. Célius : « Kesler Bien-Aimé poursuit son œuvre, qu’il présente le plus souvent dans des expositions accompagnées ou suivies de publications. À chaque fois, il explore une thématique bien définie. Mais d’un projet à l’autre, il s’emploie à aller plus loin dans l’expérimentation et dans la réflexion aussi bien sur son médium de prédilection que sur la création artistique en général. Ici, la préoccupation principale est la frontière érigée, entretenue, entre les modes d’expression et la possibilité, la nécessité même, de la surmonter. Bien-Aimé prend soin d’expliciter son point de vue sur le sujet dans un écrit programmatique où il nous livre l’élaboration conceptuelle qui sous-tend l’approche qu’il a mise en œuvre. Le spécialiste de l’esthétique et historien de l’art Sterlin Ulysse, auteur du texte qui accompagne les images, éclaire la portée de la démarche. En la situant opportunément par rapport à l’histoire de la photographie, de la photographie d’art en Haïti et en regard de la photographie du jazz (une spécialité en soi), il parvient à en dégager l’originalité, nous permettant ainsi de mieux apprécier la fécondité du concept jazz-imaj. Bien-Aimé réussit donc le pari de nous donner aussi bien à voir qu’à entendre par ses photos. II offre en même temps aux praticiens, de plus en plus nombreux, de la photographie d’art en Haïti un modèle d’exigence technique, théorique et réflexive à méditer, à interroger. »

Kesler Bien-Aimé a été invité, le 23 avril 2021, à l’émission Des livres et vous (Radio Télévision Caraïbes). Il a également accordé une longue entrevue à AyiboPOST.