Nouvelle recrue au CELAT – Marie-Christine Lambert-Perreault

Le CELAT est heureux d’accueillir Marie-Christine Lambert-Perreault à titre de professionnelle de recherche, à temps partiel, à l’Université Laval. Elle a pour mandat principal d’assurer la communication et la diffusion des activités du CELAT, d’aider à l’organisation de nos activités et d’assister l’équipe dans la bonne réalisation de notre programmation scientifique. C’est donc elle qu’il vous faudra maintenant contacter pour que l’annonce de vos activités et réalisations soit faite. Vous pouvez d’ores et déjà la rejoindre à : coordination.adjointe@celat.ulaval.ca.
Sachez qu’elle sera en télétravail jusqu’en juin et travaillera pour le CELAT le lundi, mardi matin, mercredi matin et vendredi.

Nous sommes ravis de son arrivée et lui souhaitons la bienvenue dans l’équipe.

Biographie :

Titulaire d’une scolarité de doctorat en études littéraires de l’UQAM sous la codirection de Simon Harel, Marie-Christine Lambert-Perreault termine un D.E.S.S. en édition à l’Université de Sherbrooke. Ses travaux portent sur les imaginaires de la table, la culture végane, le motif de la dévoration et les représentations de la filiation et des affects dans la littérature et les séries télévisées contemporaines. Elle est membre du comité de rédaction de la revue Zizanie, dont elle est aussi la secrétaire de rédaction, et cofondatrice du réseau de recherche Autour de la table. Elle a fait paraître les numéros « Mondialisme et littérature » (Zizanie, 2018) et « Espace, mobilité et désordre » (Zizanie, 2017) avec S. Harel, ainsi que le dossier thématique « Raconter l’aliment » (Captures, 2016) avec G. Sicotte. Codirectrice des ouvrages La mort intranquille : autopsie du zombie (PUL, 2019) et Télé en séries (XYZ, 2017), elle a publié divers articles et chapitres de livres consacrés aux écritures de la mobilité imprégnées par l’Asie de l’Est.