MICHAËL LA CHANCE

« Retour à la liste des membres

Directeur du site du CELAT à l’UQAC

Professeur titulaire au département des arts et lettres à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC)

Département des arts et lettres

Université du Québec à Chicoutimi
555, boulevard de l’Université, local P4-7240/A0-1040
Chicoutimi, Québec, G7H 2B1, Canada

Téléphone : (418) 545-5011 poste 5513/4717
Télécopieur : (418) 545-5012
Courriel : michael_lachance@uqac.ca

Domaines d’expertises et thèmes de recherche :
Art performance                                                                     Appropriation culturelle
Arts numériques                                                                     Neuroesthésies
Approches politiques de la censure dans les arts             Archéologie des médias
Poésie (création)                                                                     Philosophie de l’art
Photographie (création)

Biographie

Essayiste et poète, Michaël La Chance (Ph.D., Paris VIII, philosophie ; DEA, EHSS  sociologie) est professeur titulaire de théorie esthétique à l’Université du Québec à Chicoutimi. Chercheur CELAT, membre de la rédaction de la revue Inter Art Actuel et critique d’art : il a été récipiendaire du prix d’excellence de la critique 2015 décerné par la SODEP. Il  a publié sept recueils de poésie et autant d’essais.  Parmi les essais :
Capture totale. Matrix. Mythologie de la cyberculture, Presses de l’Université Laval, coll. Intercultures, 2006, 200 p.
Œuvres-bombes et bioterreur, L’art au temps des bombes, Québec et Paris, Inter Éditeur et Productions New Al Dante, 2007 ;
Nous tournons dans la nuit. La poésie et le défi de l’infini, de Giordano Bruno à la mécanique quantique. PUL, coll. Intercultures, 2018 avec une préface de Basarab Nicolescu « La vallée de l’étonnement », 236 p.

Création littéraire :
recueil :  [mytism] Terre ne se meurt pas, Triptyque 2009 (finaliste Prix de poésie de l’Académie des lettres 2010 et et finaliste Prix de poésie Terrasses Saint-Sulpice) ;
roman : De Kooning malgré lui. Montauk ~ Cassino, Triptyque, 2011
essai philosophico-poétique : Le Cerveau en feu de M. Defcartes,  une méditation personnelle sur la nuit des songes de Descartes, Triptyque, 2013.
microrécits : Épisodies, La Peuplade, 2014 (Prix Ringuet de l’Académie des lettres 2015 et Finaliste prix littéraires du Salon du livre du Saguenay)
recueils récents : Crapaudines, Triptyque, 2015 (Mention d’excellence des Écrivains francophones d’Amérique). Pantoum, Triptyque, 2018.
Essai philosophico-poétique : L’épine empourprée, 2019.

Membre du Cercle d’excellence de l’Université du Québec, 2016.  Élu à l’Académie de Vaucluse, 2011.

Projets de recherche

GRCN (Groupe de recherche et création en neuroesthésies)

  • Chercheurs : Michaël La Chance, James Partaik et Thierry Guibert
  • Financement : Décanat de la recherche-création de l’UQAC, 2017-2018

En utilisant des équipements de neurofeedback, travailler sur la transensorialité et la connectivité directe avec les ordinateurs sans passer par les relais corporels. Par rapport aux axes : cela touche à « la diversité des manières de symboliser, de figurer, d’occuper et de pratiquer les mêmes espaces. […] la diversité des pratiques et des expériences individuelles d’interaction, de déambulation, d’appropriation ou d’occupation de l’espace ».

 

Groupe de recherche Écoprière : les naturalités, le paysage à l’intersection de la théologie et de l’écologie (En cours)

  • Chercheurs: Michaël La Chance et Khadiyatoulah Fall

Le lien aux axes c’est l’expérience du paysage comme rapport à l’espace, la représentation du paysage dans l’imaginaire religieux, le rapport à la Nature des monothéismes, le tournant écologique des grandes religions.

Publications et œuvres des cinq dernières années
Livre ou monographie

  • La Chance, M. 2021. Charachka. Aux confins II. Chicoutimi: Éditions de la Peuplade.
  • La Chance, M. 2020. Folie rouge. Aux confins I. Chicoutimi: Éditions de la Peuplade.
  • La Chance, M. 2020. Les inventeurs de vacarme. Québec: éditions Intervention. Anthologie d’articles sur l’art performance.
  • La Chance, M. 2018[2015]. Nous tournons dans la nuit. La poésie et le défi de l’infini, de Giordano Bruno à la mécanique quantique. Québec: Presses de l’Université Laval.
  • La Chance, M. 2017. Les nouvelles fables de Fountain 1917-2017. Québec: Éditions Interventions.
  • La Chance, M. & Robertson, R. 2016. Les bruits et les feux de l’Ouiatchouan. Les archéologies poétiques de Richard Robertson. Chicoutimi: Editions Interritoires.

Article dans une revue scientifique

  • La Chance, M. 2017. Le crépuscule des fous. Sabord, création littéraire et visuelle, 106: 55- 57.
  • La Chance, M. 2017. Les mots bruits. Docks Performance Installation Vidéo, (4)25/26/27/28: 338-341.
  • La Chance, M. 2016. Les coulées du temps, une fissure dans la ville. Moebius, 151: 119-130.
  • La Chance, M. 2016. Martin Müller-Reinhart. From Print to Site-specific : Sanctified Spaces. Print Quartely, (33)1: 82-86.
  • La Chance, M. 2015. L’écrivain en herbe et le grillon. Lettres québécoises, 160: 5-6.
  • La Chance, M. 2015. Tout reste à dire pour changer la vie, Entretien avec Paul Kawczak. Lettres québécoises, 160: 7-10.
  • La Chance, M. 2015. Ma petite faucheuse. XIII. Revue XYZ, 122: 43-45.

Chapitre de livre ou contribution à un ouvrage collectif

  • La Chance, M. 2018. J’habite à côté d’un bras de mer… In M. Goulet & F. Massut (Eds.), Les confidents – Les chaises-poèmes du Jardin du Palais-Royal. Dijon: Les presses du réel et Centre SAGAMIE.
  • La Chance, M. 2018. Le dispersif acouspatial et l’écoute éthérée. In M. Uhl (Ed.), Le vivre-ensemble à l’épreuve des pratiques culturelles et artistiques contemporaines (pp.131-146). Québec: Presses de l’Université Laval.
  • La Chance, M. 2016. Leonard Cohen : quelques éclats qui dansent. In G. Rabinovitch & C. Ringuet (Eds.), Les Révolutions de Leonard Cohen (pp.179-192). Québec: Presses de l’Université du Québec.
  • La Chance, M. 2015. Fifteen Principles of Black Market International. In M. Cheng & G.H. Cody (Eds.), Reading Contemporary Performance. Theatricality Across Genres (pp.48-50). Routledge.
  • La Chance, M. 2015. « Le consensus c’est du divertissement, pas de l’art » Une critique de l’exhortation au vivre ensemble en regard de l’art performance. In F. Saillant (Ed.), Pluralité et vivre ensemble (pp.249-271). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • La Chance, M. 2015. Le fleuve qui passe en nous. In I. Miron & V. Lambert (Eds.) J’écris fleuve (pp.107-113). Montréal: Leméac.
Autres réalisations des cinq dernières années
Prose

  • La Chance, M. 2019. Horizons liquides, Aquarelles 1980-2018. Interritoires.
  • La Chance, M. 2017. Suite finlandaise, avec des textes de M.A. Gill, M. La Chance & J. Léveillé-Trudel. Traductions en finnois de Ville Keynas, et la collaboration de Simon-Philippe Turcot, Aapo Kusta Korkeaoja, Annu Ahltröm. Interritoires.

Poésie

  • La Chance, M. 2018. Pantoum, coll. Tpoésie. Triptyque.
  • La Chance, M. 2015. Crapaudines. Triptyque.

Édition d’art à tirage limités

  • La Chance, M. 2018. Horizons liquides, aquarelles 1980-2018 & Alphée. Interritoires.
  • La Chance, M. 2015. Messages d’outre-nerfs, dessins de Louis-Pierre Bougie. Éditions Interritoires / Griffe d’acier.

Autre site pour ce chercheur