MAGALI UHL

« Retour à la liste des membres

Directrice du site du CÉLAT à l’UQAM

Professeure titulaire au département de sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)

Uhl photo CELAT HR
Département de sociologie
Université du Québec à Montréal
C.P. 8888 – succursale Centre-Ville
Montréal (QC) Canada – H3C 3P8

Téléphone : (514) 987-3000 # poste 1601
Courriel : uhl.magali@uqam.ca

Domaines d’expertises et thèmes de recherche :
Études et méthodes visuelles
Sociologie de l’art et des œuvres
Ville, prospective et expériences de l’urbain
Corps et subjectivités
Phénomènes sociaux et culturels émergents

Biographie

Magali Uhl est Professeure titulaire au département de sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM) et Directrice du CÉLAT à l’UQÀM (Centre et laboratoires de recherche, cultures, arts, sociétés). Après un doctorat sur l’épistémologie des sciences humaines et l’apport de la phénoménologie comme méthode, ses recherches visent aujourd’hui à cerner les transformations des sociétés par le prisme de la culture et de l’art contemporains. Partant des œuvres et des pratiques actuelles, elle développe dans ses recherches des problématiques liées à la subjectivation, à la mémoire et au corps sensible en analysant leurs mutations et leurs effets sur la société, notamment sur la ville et ses espaces d’expérience. Le rôle des images dans la connaissance du social et l’approche prospective sont au centre de son programme de recherche qui vise à renforcer la sociologie visuelle et narrative par des projets combinant recherche et création.

Projets de recherche

Du terrain vague au campus urbains intégrés, Pour un partage des savoirs et des territoires

  • Chercheurs : Magali Uhl (chercheure principale), Ève Lamoureux, Carole Lévesque, Célia Forget, Simon Harel (co-chercheur(e)s du CELAT); Danièle Racine (Ville de Montréal); Christophe Abrassart (Université de Montréal); Partenaires Vrac Environnement, Mise au Jeu et Exeko
  • Financement : CRSH, Connexion-Rayonnement, 2016-2018

Afin de réfléchir aux communautés et à la participation citoyenne en contexte de pluralisation (axe 1) dans une démarche mettant au centre l’action et la création (axe 3), ce projet collaboratif autour de la construction du nouveau Campus MIL de l’Université de Montréal, s’est consacré à collecter le savoir-citoyen, la mémoire des quartiers (Parc extension principalement), la projection de ceux qui y vivent afin de concevoir et d’expérimenter un protocole participatif rassemblant diverses méthodologies expérimentales autour de manières créatives de penser et construire l’urbain avec les riverains. Son processus comme ses résultats peuvent être consultés et téléchargés ici : https://pensercreerlurbain.org

 

Quels apports de la sociologie visuelle pour saisir les mutations de la ville canadienne au 21ème siècle ?

  • Chercheurs: Magali Uhl
  • Financement: CRSH-Savoir, 2017-2020

Inscrits à la fois dans l’axe 3 sur les représentations et les pratiques de l’espace et dans l’axe 2 sur la production de récits alternatifs, les objectifs de cette enquête de terrain sont de contribuer au redéploiement du champ disciplinaire de la sociologie visuelle ; de construire un sous-champ méthodologique consacré à la narration par l’image ; et d’exprimer visuellement, à travers le cas  emblématique de False Creek Flats (Vancouver, CB), les métamorphoses successives de ce quartier post-industriel en cours de requalification. Le milieu aquatique est à la base du récit transhistorique proposé.

Publications et œuvres des cinq dernières années
Livre ou monographie

  • Lamoureux, E. & Uhl, M. 2018. Le vivre-ensemble à l’épreuve des pratiques culturelles et artistiques contemporaines. Québec: Presses de l’Université Laval.
  • Bouratsis, S.E. & Uhl, M. 2017. Penser, créer l’urbain, restitution du projet « du terrain vague au campus urbain intégré ». Livre numérique : En ligne, URL : http://pensercreerlurbain.ca/pdf/PCU_livre_numerique.pdf.
  • Grandbois-Bernard, E., Labescat, G. & Uhl, M. 2016. Ruines urbaines. Mémoire, explorations, représentations. Frontières, revue québécoise en études sur la mort, (28)1.
  • Uhl, M. 2015. Les récits visuels de soi. Mises en récit artistiques et nouvelles scénographies de l’intime. Paris: Presses de l’Université de Paris Ouest.

Article dans une revue scientifique

  • Uhl, M. 2018. Cultures vernaculaires et « survivances ». Réflexivité et agentivité dans deux installations vidéos entre art et anthropologie (C. Henrot et S. Hiller). Cahiers Remix, observatoire de l’imaginaire contemporain. [En ligne], URL : http://oic.uqam.ca/fr/remix/cultures-vernaculaires-et-survivances-reflexivite-et-agentivite-dans-deuxinstallations-videos.
  • Duchesneau, C. & Uhl, M. 2018. Gestes de l’air et autres mouvements du corps à venir. La fiction prospective et l’incorporation des technologies chez Julien Prévieux. Inter – Art actuel, 127: 29-31.
  • Abrassart, C. & Uhl, M. 2017. De l’hospitalité sociologique à l’hospitalité narrative : quels
    dispositifs ? En suivant Donner la parole de Raymond Depardon. SociologieS. [En ligne], URL : https://journals.openedition.org/sociologies/6897.
  • Duchesneau, C. & Uhl, M. 2017. Imaginer les chorégraphies technicisées présentes et à venir. Les écritures technologiques du corps et des gestes. Sens public. [En ligne], URL : http://www.sens-public.org/article1263.html.
  • Grandbois-Bernard, E. & Uhl, M. 2016. Veiller les décombres. Un essai visuel. Frontières, revue québécoise en études sur la mort, (28)1: 60-70.
  • Uhl, M. 2015. La narration visuelle, une pensée en présence. Propositions pour une introductionalternative des images en sociologie. Revue des Sciences Sociales, INSHS-CNRS, 54: 162-171.
  • Grandbois-Bernard, E. & Uhl, M. 2015. Scenes from the House Dream. L’exposition comme scène onirique/The Exhibition as Oneiric Scene. ESSE, 84: 28-33.

Chapitre de livre ou contribution à un ouvrage collectif

  • Ramade, B. & Uhl, M. 2020. Du point de vue animal ? Histoires de partenariats artistiques à l’heure de l’anthropocène. In C. Deslandes & D. Giroux (Eds.), Parler avec les animaux. Presses de l’Université de Montréal et Presses universitaires de Paris Nanterre.
  • Niemeyer, K. & Uhl, M. 2020. 10 000 cartes postales pour 2042. Imaginations et nostalgies instantanées du futur. In E. Fantin, S. Fevry & K. Niemeyer (Eds.), Nostalgies, mémoires et cultures médiatiques : entre esthétique, marchandisation et politisation. Villeneuve d’Ascq: Presses Universitaires du Septentrion.
  • Niemeyer, K. & Uhl, M. 2020. Nostalgia of the future. 10 000 postcards for 2042. In C. Colemen, E. Kalinina & D. Schrey (Eds.), Communicative forms and practices of nostalgia: conceptual, critical and historical perspectives. Palgrave MacMillan.
  • Uhl, M. 2018. Explorer l’intime familial à travers la reconstitution. Stories We Tell, Sarah Polley (2012). In F. Berthet & M. Froger (Eds.), Le partage de l’intime : Histoire, esthétique, politique : cinéma (pp.131-147). Montréal: Presses de l’Université de Montréal.
  • Uhl, M. 2015. Dans les fragments de la mémoire sensible. Savoir des images et subjectivité. I, M. Uhl (Ed.), Les récits visuels de soi. Mises en récit artistiques et nouvelles scénographies de l’intime (pp.11-22). Paris: Presses de l’Université de Paris Ouest.
  • Uhl, M. 2015. Les montages narratifs de l’intime entre mémoire et fiction. De Stories we Tell à Vies possibles et imaginaires. In M. Uhl (Ed.), Les récits visuels de soi. Mises en récit artistiques et nouvelles scénographies de l’intime (pp.227-245). Paris: Presses de l’Université de Paris Ouest.
  • Lamoureux, E. & Uhl, M. 2015. Raconter, agir, anticiper pour un monde commun : les arts visuelsà l’épreuve du vivre-ensemble. In F. Saillant (Ed.), Pluralité et Vivre-ensemble (pp.227-247). Québec/Paris: Presses de l’Université/UNESCO.
Autres réalisations des cinq dernières années
Publication audiovisuelle

  • Kerhlein, Y., Lavorel, M. & Uhl, M. 2020. Quel bruit ferons-nous ?. Installation sonore, photographique et vidéo, Oboro (pratiques contemporaines et nouveaux médias). Montréal.
  • Abrassart, A., Bouratsis, S.E., Lévesque, C., Rondeau, S.O. & Uhl, M. 2017. A Web Platform as a critical research device in Visual Sociology. Designerly ways of seeing the invisible in a new urban campus project. Installation multimédias, IVSA, annual Conference, Concordia University.
  • Bouratsis, S.E. & Uhl, M. 2017.Penser, créer l’urbain/, création d’un site web de restitution du projet « du terrain vague au campus urbain intégré » (site bilingue, 11 entrées de rubriques comportant chacune entre 4 et 6 sous-entrées, restitution visuelle, films, photographies, livre numérique, etc.). http://pensercreerlurbain.ca/en/
  • Abrassart, C., Harel, S., Lamoureux, E., Lévesque, C. & Uhl, M. (chercheurs) ; Duguay, N. (Exeko), Gaudet, L. (Mise au jeu), Racine, D. (Ville de Montréal, médiation culturelle) (partenaires), et al. 2016. Forum citoyen : « Récits des résidents des quartiers limitrophes au futur campus Outremont : un protocole participatif ». 45 participants, Ateliers de médiation et de design social, Centre intergénérationnel d’Outremont.

Autre site pour ce chercheur