JOCELYN LÉTOURNEAU

« Retour à la liste des membres

Professeur titulaire au Département des sciences historiques de l’Université Laval

Département des sciences historiques

Pavillon Charles-De Koninck, local 5167
1030, avenue des Sciences-Humaines
Université Laval
Québec, QC, G1V 0A6, Canada

Téléphone : (418) 656-7909
Télécopieur : (418) 656-5727
Courriel : jocelyn.letourneau@celat.ulaval.ca

Domaines d’expertises et thèmes de recherche :

Canada-Québec, du milieu du 19e siècle à nos jours. Études des représentations collectives : mémoires et identités
Historiographies nationales : récits d’histoire du Québec et du Canada
Histoire publique : usages politiques et médiatiques de l’histoire, diffusion de l’histoire, enseignement de l’histoire
Pratiques de l’histoire chez les jeunes et parmi la population
Formation de la conscience historique

Biographie

À l’Université Laval, Jocelyn Létourneau est chercheur au CÉLAT et professeur au département d’histoire depuis 1985. Il a été élu membre de la Société royale du Canada depuis 2005. De 2001 à 2015, il a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et économie politique du Québec contemporain. Durant sa carrière, il a obtenu des fellowships d’organismes prestigieux, dont l’Institute for Advanced Study (Princeton, N.J.), le Collegium de Lyon (à deux reprises) et le Zentrum for interdisziplinäre Forschung (Universität Bielefeld). Entre 2006 et 2012, Jocelyn Létourneau a dirigé une alliance de recherche universités-communautés (ARUC) sur le thème « Les Canadiens et leurs passés ». En 2010, il a été Fulbright Fellow à l’Université de la Californie à Berkeley et à l’Université Stanford, de même que chercheur invité à l’Institute for the Study of the Americas (Université de Londres). En 2002, il a été honoré du Prix spirale de l’essai pour son ouvrage Passer à l’avenir. En 2006, la Fondation Trudeau en a fait l’un de ses lauréats en lui remettant un prix de recherche important. Pour l’ensemble de son œuvre, il a reçu en 2018 le prix André-Laurendeau de l’ACFAS. En 2019-2020, il est, à l’Université Yale, Fulbright Canada Distinguished Chair in International and Area Studies ainsi que Visiting Bicentennial Professor of Canadian Studies. Jocelyn Létourneau est l’auteur d’une vingtaine d’ouvrages, publiés en solo ou dont il a assuré la codirection, et d’environ 235 autres textes. Il termine actuellement une synthèse sur l’histoire du Québec.

 

Projets de recherche

Tous mes projets actuels peuvent être classés sous la rubrique « Formes narratives, production de récits et usages du passé ». Il s’agit essentiellement d’enquêter sur les représentations que les « gens ordinaires » sont en mesure de produire à propos du passé de leur nation d’appartenance. Puis d’analyser ces représentations en insistant sur les mots choisis, les patrons narratifs utilisés, les lieux de mémoire convoqués et les mythistoires mobilisés. La démarche est comparative (États-Unis, France, Angleterre, Écosse, Pays de Galles, Canada, Québec), interdisciplinaire (je travaille avec une constellation de concepts appartenant à la linguistique, à l’histoire et à la science politique) et empirique (constitution de corpus signifiants, méticuleusement analysés grâce à des logiciels performants d’analyse textuelle).

Le récit du commun. L’histoire nationale racontée par les élèves de France

  • Chercheurs: Jocelyn Létourneau et Françoise Lantheaume (co-chercheure)
  • Financement: Collegium de Lyon, 2018
 

Le récit de l’histoire nationale par les élèves. Réception, socialisation et appropriation : quelle théorie pour quelles pratiques d’enseignement ?

  • Chercheurs: Jocelyn Létourneau et Françoise Lantheaume (co-chercheure)
  • Financement: Collegium de Lyon, 2018
 

Identité, mémoire et histoire de la jeunesse québécoise et franco-canadienne

  • Chercheurs: Stéphane Lévesque (chercheur principal, U. Ottawa), Anne Gilbert (co-chercheure, U. Ottawa) et Jocelyn Létourneau (co-chercheur)
  • Financement: Ministère responsable des Affaires intergouvernementales canadiennes et de la Francophonie canadienne, Gouvernement du Québec, Programme d’appui à la francophonie canadienne, 2015-2016
Publications et œuvres des cinq dernières années
Livre ou monographie

  • Lantheaume, F. & Létourneau, J. 2016. Le récit du commun. L’histoire nationale racontée par les élèves. Lyon: Presses universitaires de Lyon.

Direction ou co-direction de revue savante

  • Chapman, A. & Létourneau, J. 2017. Negotiating the Nation. Young People, National Narratives and History Education. Édition spéciale de la London Review of Education, 15(2): 149-328. [“Editorial”, p. 149-151].

Article dans une revue scientifique

  • Létourneau, J. 2017. Triste espérance. Compte rendu de La souveraineté en héritage, de Jacques Beauchemin, et de La souveraineté dans l’impasse, de Serge Cantin. Recherches sociographiques, (58)1: 173-180.
  • Gani, R. & Létourneau, J. 2017. S’intégrer à une nation passe-t-il par l’assimilation de son récit historique ? Réflexion à partir du cas québécois. Revue canadienne d’éducation/Canadian Journal of Education, (40)1. En ligne, URL : http://journals.sfu.ca/cje/index.php/cje-rce/article/view/2161/2400.
  • Létourneau, J. 2017. Silent Revolution. The Transformation of the Québécois Identity. London Journal of Canadian Studies, (32)1: 98-116.
  • Cousson, C., Daigle, J., Daignault, L. & Létounreau, J. 2015. Le mur des représentations. Images emblématiques et inconfortables du passé québécois. Histoire sociale/Social History, (47)97: 497-548.

Chapitre de livre ou contribution à un ouvrage collectif

  • Létourneau, J. 2019. We’ve been Screwed. French Québecers and their Past. In M. Gross & L. Terra (Eds.), Teaching and Learning the Difficult Past: Equity and Trusts (pp.229-243). Londres: Routledge.
  • Létourneau, J. & Lévesque, S. 2019. They Fought for Our Language: Historical Narrative and National Identification Among Young French Canadians. In A. Clark & C.L. Peck (Eds.), Contemplating Historical Consciousness. Notes from the Field (pp.142-160). New York: Berghahn Books.
  • Létourneau, J. & Lévesque, S. 2018. ¿Debe la historia promover la identificación nacional? Narrativas históricas e identidad nacional entre los jovenes francocanadienses. In A. Delgano & A. Rivera (Eds.), ¿Qué Saben De Su Historia Nuestros Jovenes? Enseñanza de la historia e identidad nacional (pp.119-143). Granada: Comares.
  • Létourneau, J. 2017. Le référent du biculturalisme dans la mémoire historique de jeunes Québécois évoluant dans un environnement scolaire de mixité linguistique et culturelle. In S. Jaumain & A. Lamarche-Tremblay (Eds.), Les élites face au biculturalisme : les expériences belge, québécoise et canadienne du 19e siècle à nos jours (pp.272-299). Sillery: Septentrion.
  • Létourneau, J. 2017. Teaching National History to Young People Today. In S. Berger, M. Carretero & M. Grever (Eds.), Palgrave Handbook of Research in Historical Culture and Education. Hybrid Ways of Learning History (pp.227-242). Londres: Palgrave Macmillan.
  • Létourneau, J. 2016. Conclusion. In F. Lantheaume & J. Létourneau (Eds.), Le récit du commun. L’histoire nationale racontée par les élèves (pp.205-216). Lyon: Presses universitaires de Lyon.
Autres réalisations des cinq dernières années

Autre site pour ce chercheur