DANIÈLE BÉLANGER

« Retour à la liste des membres

Professeure titulaire au département de géographie de l’Université Laval

daniele-belanger-2

Département de géographie

Pavillon Abitibi-Price
2405, rue de la Terrasse, local 3101
Université Laval
Québec (Québec) G1V 0A6

Téléphone : 418 656-2131 poste 408458
Télécopieur : 418 656-3960
Courriel : Daniele.Belanger@ggr.ulaval.ca

Domaines d’expertises et thèmes de recherche :
Migrations internationales:

  • Dynamiques migratoires mondiales
  • Migrants à statut précaire
  • Politiques migratoires
  • Réfugiés et demandeurs d’asile

Démographie sociale
Genre, population et développement
Genre et inégalités sociales
Santé de la reproduction

Biographie

Danièle Bélanger a obtenu un doctorat (Ph.D) en démographie à l’Université de Montréal en 1997. Elle a été professeure à l’Université de Western Ontario jusqu’en 2012. Par la suite, Danièle Bélanger s’est jointe au Département de géographie de la Faculté de foresterie, de géographie et de géomatique de l’Université Laval à titre de professeure titulaire en 2013. Danièle Bélanger est également titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les dynamiques migratoires mondiales depuis 2017. Les champs d’expertise et de recherche de la professeure Bélanger sont l’étude des migrations internationales, les déplacements de réfugiés, la démographie sociale, la santé de la reproduction ainsi que le genre et les inégalités sociales.

Projets de recherche

Au-delà de l’exil. Parcours de réfugiés au Québec de 1980 à aujourd’hui.

  • Chercheurs: Danièle Bélanger, Charles Fleury (Université Laval), Nicole Gallant (INRS), Aline Lechaume (Université Laval) et Sylvain Luc (Université Laval)
  • Financement: CRSH, 2016-2024

Le présent projet entend élargir l’étude des réfugiés au-delà de la migration forcée en considérant l’ensemble de leur parcours de vie, sans pour autant nier l’importance de cette expérience. Ce projet de recherche vise à suivre dans le temps les parcours de différentes cohortes de réfugiés et les comparer entre eux, et analyser ces parcours en prenant en compte l’hétérogénéité des statuts de réfugiés. De plus, il examinera l’effet du statut socioéconomique avant l’exil sur les parcours des réfugiés.

 

Mobilités et trajectoires migratoires au Canada

  • Chercheurs: Danièle Bélanger et Charles Fleury (Université Laval)
  • Financement: 2015-2020

Les migrants qui arrivent au Canada peuvent avoir effectué plusieurs migrations, avoir eu différents statuts migratoires au pays et retourner dans leur région d’origine ou migrer vers une autre destination. À partir du concept de mobilité, le projet vise l’étude des migrations au Canada en intégrant la complexité des trajectoires migratoires et le décloisonnement des catégories d’immigration.

Publications et œuvres des cinq dernières années

Livre ou monographie

  • Basok, T., Bélanger, D., Guillermo, C., Luz, M. & Wiesner, R. 2015. Rethinking Transit Migration. Precarity, Mobility, and Self-Making in Mexico. Londres: Palgrave Macmillan.

Direction ou co-direction de revue savante

  • Bélanger, D. & Silvey, R. 2019. Special issue: The Im/Mobilities: Migrant Care Work and Transnational Families. Journal of Ethnic migration Studies.

Article dans une revue scientifique

  • Bélanger, D., Fleury, M. & Ouellet, M. 2019. Les travailleurs temporaires étrangers au Québec. Quels avantages pour les travailleurs qualifiés ?. Diversité Urbaine, 19: 49-70.
  • Bélanger, D. & Silvey, R. 2019. The immobility turn: Transnational migration of transnational migrant care work. Journal of Ethnic and Migration Studies: En ligne, URL: https://www-tandfonline-com.acces.bibl.ulaval.ca/doi/full/10.1080/1369183X.2019.1592396
  • Bélanger, D. & Candiz, G. 2019. The politics of ‘waiting’ for care : immigration policy and family reunification in Canada. Journal of Ethnic and Migration Studies: En ligne, URL: https://www-tandfonline-com.acces.bibl.ulaval.ca/doi/full/10.1080/1369183X.2019.1592399
  • Bélanger, D. & Saracoglu, C. 2019. Loss and xenophobia in the city: contextualizing anti-Syrian sentiments in Izmir, Turkey. Patterns of Prejudice, 53: 1-2.
  • Bélanger, D. & Silvey, R. 2019. An im/mobility turn : power geometries of care and migration. (Introduction of special issue). Journal of Ethnic and Migration Studies: En ligne, URL: https://www-tandfonline-com.acces.bibl.ulaval.ca/doi/full/10.1080/1369183X.2019.1592396
  • Bélanger, D. & Saracoglu, C. 2018. The governance of Syrian refugees in Turkey: the state-capital nexus and its discontents. Mediterranean Politics, 1-20.
  • Bélanger, D., Bich Ngoc, L., Fleury, C. & Haemmerli, G. 2017. Perturbations environnementales et migrations au Vietnam. The Canadian Geographer / Le Géographe canadien, 61: 279–291.
  • Bélanger, D. 2017. Mobilités, stratégies familiales et transformations du marché matrimonial au Vietnam. Autrepart, 75-76: 47-65.
  • Bélanger, D., Basok, T. & Rivas, E. 2016. Power, Agency, and Self-Discipline: Agricultural Migrant Workers in Ontario. Canadian Review of Sociology.
  • Basok, T. & Bélanger, D. 2016. Migration Management, Disciplinary Power, And Performances Of Subjectivity: Agricultural Migrant Workers’in Ontario. Canadian Journal of Sociology, 41(2): 139-164.
  • Bélanger, D. 2016. Beyond the Brokers: Local Marriage Migration Industries of Rural Vietnam. Positions, 24(1): 71-96.
  • Bélanger, D. & Candiz, G. 2015. Fraises douces amères : Territoire et précarité chez les travailleurs agricoles migrants de l’île d’Orléans au Québec. Cahiers de géographie du Québec, (59)166: 7-28.
  • Bélanger, D. 2015. Son Preference, Science and Modernity. Commentary. Population Asian Studies, (11)3: 211-213.

Chapitre de livre ou contribution à un ouvrage collectif

  • Basok, T. & Bélanger, D. 2019. Gestion migratoire, pouvoir disciplinaire et exercices de la subjectivité : les travailleurs agricoles migrants en Ontario, au Canada. In A. Martig & J. Pantaleón (Eds.), Travail, mobilités, subjectivités et formes d’assujettissement dans les Amériques (pp.141-171). Québec : Presses de l’Université Laval.
  • Bélanger, D. & Haemmerli, G. 2019. Populations et dynamiques migratoires. In D. Caouette & S. Granger (Eds.), L’Asie du Sud-Est à la croisée des puissances (pp.33-42). Montréal: Presses de l’Université de Montréal.
  • Bélanger, D. & Saracoglu, C. 2019. Turkey’s refugee crisis: Whose crisis?. In C. Menjívar, I. Ness & M. Ruiz (Eds.), Oxford Handbook of Migration Crisis (pp.279-294). Oxford: Oxford University Press.
  • Bélanger, D. & Zhang, K. 2018. ‘Who Said I Was a Forced Bachelor? ‘Single Men’s Voices and Strategies in Rural China. In S. Li & S. Srinivasan (Eds.), Scarce Women and Surplus Men in China and India Springer (pp.67-83). New York: Springer International Publishing.
  • Bélanger, D. & Flynn, A. 2018. Gender and Migration: Evidence from Transnational Marriage Migration. In J. Brunson & N.E. Riley (Eds.), International Handbook on Gender and Demographic Processes (pp.183-201). Heidelberg: Springer Netherlands.
  • Bélanger, D. & Kun, Z. 2017. Single men of rural China: Community adaptation and men’s agency. In S. Li & S. Srinivasan (Eds.), Scarce Women and Surplus Men in China and India Springer (pp.3-30). New York: Springer International Publishing.
  • Basok, T., Bélanger, D., Candiz, G. & Rivas, E. 2015. Espacios de « ilegalidad »: El caso de trabajadores mexicanos en dos comunidades rurales de Canadá. In S.M. Lara Flores & M.J. Sánchez Gómez (Eds.), Los programas de trabajadores agrícolas temporales ¿Una solución a los retos de las migraciones en la globalización? (pp.25-56). Coyoacán: Instituto de Investigaciones Sociales.
Autres réalisations des cinq dernières années

Autre site pour ce chercheur