Journée d’étude (UQAM) – Des voix qui s’élèvent

des voix qui s'élèventJeudi 8 novembre 2018, 9 h – 17 h 30
En français
Traduction simultanée en langue des signes québécoise (LSQ)
Entrée libre

Les voix s’élèvent pour briser le silence, témoigner, prendre position, manifester, créer du vacarme, réclamer l’écoute. C’est ainsi que des paroles deviennent audibles, des images visibles et que des gestes se déploient, ouvrant des espaces pour l’insoumission collective, l’agitation, la révolte ou le dialogue.

DES VOIX QUI S’ÉLÈVENT est une journée d’étude transdisciplinaire qui vise à présenter des recherches et des créations sous le thème de la prise de parole, ainsi que des témoignages d’artistes, des militantes et militants dont les œuvres et les actions provoquent soulèvements et revirements sociaux. Les présentations prendront la forme de conférences, de tables rondes et de performances, et toucheront à une multitude d’enjeux incluant les oppressions, la marginalisation sociale, les exclusions de l’histoire et les blessures mémorielles.

Des voix qui s’élèvent est organisée dans le cadre de l’exposition Soulèvements du commissaire Georges Didi-Huberman, présentée à la Galerie de l’UQAM (7 septembre – 24 novembre) et à la Cinémathèque québécoise (7 septembre – 4 novembre).

Participant.es
Maxime Boidy, Martine Chartrand, Hannah Claus, Ersy Contogouris, Lydia Etok, Clément de Gaulejac, Philippe de Grosbois, Cynthia Hammond, Joanne Lalonde, Ève Lamoureux, Camille Larivée, Véronique Leduc, Mélanie Millette, Pattie O’Green, Julie Ravary-Pilon, Marie-Josée Saint-Pierre, Nina Segalowitz, Maria Silina

Comité organisateur
Marie Fraser, Annie Gérin, Dominic Hardy, Vincent Lavoie, Edith-Anne Pageot et Thérèse St-Gelais

+ programme complet et notices biographiques : http://galerie.uqam.ca/fr/soulevements/journee-colloque.html

+ plus d’informations sur l’exposition Soulèvements : http://galerie.uqam.ca/fr/soulevements/presentation.html