Conférence et table-ronde avec Jean Baubérot, 4 avril, UQAM

Jean Baubérot, sociologue et historien de la laïcité, est titulaire de la chaire mobile du CELAT pour l’année 2018-2019.

Lors de son passage à Montréal, il présentera une conférence intitulée « La laïcité à l’aune du réchauffement médiatique »,  qui sera suivie d’une table-ronde avec Naïma Hamrouni, professeure au département de philosophie et des arts de l’UQTR, Saaz Taher, candidate au doctorat en science politique à l’Université de Montréal, et Bob White, professeur au département d’anthropologie de l’Université de Montréal et membre régulier du CELAT. L’animation sera assurée par Pierre Anctil, professeur au département d’histoire de l’Université d’Ottawa et membre régulier du CELAT-UQAM.

Conférence Baubérot
Résumé de la conférence : Dès la mise en place de la laïcité en France, la presse a joué un rôle très important, attisant les tensions non seulement entre « anticléricaux » et « cléricaux » mais entre les militants laïques eux-mêmes. Ainsi Briand et Jaurès, pères de la loi de séparation (1905), ont été l’objet d’une campagne de presse virulente. Depuis 1989 (en France) et 2006 (au Québec), un véritable réchauffement médiatique a, sur la laïcité, des conséquences analogues à celles du réchauffement climatique sur l’environnement. La conférence examinera pourquoi et comment ce réchauffement médiatique étouffe une réflexion, pourtant indispensable, sur les questions fondamentales liées au « principe de laïcité », dans le contexte de la situation du XXIe siècle.