Conférence du CÉLAT – La fabrication zapara du patrimoine (Haute Amazonie). Une approche par le rêve

Mercredi 20 février de 11h30 à 13h
Salle du CÉLAT, 5172, Pav. De Koninck, Université Laval

Anne-Gaël Bilhaut est chercheure postdoctorale au Laboratoire d’anthropologie sociale et culturelle (Lasc) à l’Univertisé de Liège

 
Affiche de la conférence

Pour les Zápara d’Equateur, le rêve est avant tout un mode de communication : communication avec les interlocuteurs oniriques, humains et non humains, communication avec les autres humains vivants et communication avec des êtres habitant au-delà des frontières temporelles et spatiales. L’intérêt de se rendre dans ces espaces contrôlés est d’aller y chercher des connaissances : auprès des ancêtres pour puiser dans la mémoire collective ; des ascendants, chamanes fameux, pour obtenir de nouveaux savoirs chamaniques et poursuivre l’apprentissage. Dans cette conférence seront présentées les caractéristiques les plus saillantes du rêve, entendu comme processus, mais aussi comme véhicule pour accéder à la connaissance et à la patrimonialisation. Ceci nous permettra de réfléchir aux raisons qui ont poussé les Zápara à investir dans le rêve pour se distinguer des autres groupes indigènes selvatiques.

Leave a comment