Conférence de Chantal Ringuet sur Alys Robi – 19 novembre 2021

La 3e rencontre du volet « Violences » de la programmation du réseau DIG! Différences et inégalités de genre dans la musique au Québec se tiendra le vendredi 19 novembre à 9 h 30, sur le thème « VACS et violences genrées dans la musique en tant que milieu de pratique ». Chantal Ringuet (CELAT) y présentera la conférence « Alys Robi : la liberté foudroyée ».

Résumé de la présentation
« Depuis l’émergence du mouvement #MeToo, il est urgent de poser un nouveau regard sur les femmes artistes qui ont marqué l’histoire du Québec et sur leur contribution [à] la culture musicale. C’est le cas d’Alys Robi (1923-2011), la “chanteuse de la guerre”, une artiste flamboyante et populaire qui a été la première star internationale du Québec. Dès son enfance, son parcours est ancré dans le star system américain : la “petite Alice ” de Québec est une enfant artiste à la mode, tout comme l’est alors Shirley Temple (1928-2014) à Santa Monica. Or, si la vie de Robi a fait l’objet d’une autobiographie, d’une biographie, d’une série télévisée et d’un film, elle a été le plus souvent racontée par des hommes et sans l’apport de sources primaires fiables. Dans le cadre de cette présentation, j’aborderai les enjeux principaux associés aux obstacles qu’a rencontrés la chanteuse durant sa carrière fulgurante, telle que je la présente dans mon ouvrage Alys Robi a été formidable (Québec Amérique, 2021). En me basant sur une recherche fouillée dans les archives et sur des portraits intimistes de la chanteuse, j’exposerai les expériences difficiles et la violence qui ont jalonné son parcours tout autant que la manière dont elle s’est toujours reconstruite au fil du temps. Au final, je tisserai des liens entre Alys Robi et quelques chanteuses contemporaines, dont Amy Winehouse et Britney Spears. »

Consultez ici pour consulter l’horaire de la journée et pour accéder au lien Zoom.