Conférence au CÉLAT-UQÀM – Rhodnie Désir

 

Bow'trail

 

Rhodnie Désir

Danseuse-chorégraphe et médiatrice culturelle

 

Mardi, 23 février 2016 de 12h30 à 14h
Pavillon DC, salle 2300

 

 

 

Le projet BOW’T TRAIL – Du langage rythmique d’Haïti à la Martinique.
Mémoire, histoire, langage et mouvement artistique

 

Résumé : 

En 2013, la danseuse-chorégraphe et médiatrice culturelle, Rhodnie Désir,  créait une oeuvre solo et tambourinée sur le thème de la migration et de la déportation, intitulée BOW’T. En 2016, elle approfondit le propos de la traite négrière en se donnant pour mandat de retracer la mémoire et l’histoire tracée dans 40 pays africains et afro-descendants par les vecteurs du corps, du rythme, de la danse. Naquit le BOW’T TRAIL, ce parcours mondial de mémoire ayant pour but de retracer et de valoriser les héritages et les traditions partagés. Le tout, en procédant par la recréation rythmique de BOW’T dans chacun de ces pays. Ainsi, le premier séjour d’un mois (janvier 2016) lui permit non seulement de revisiter l’oeuvre BOW’T, originellement ancrée dans les rythmiques Vodou (d’Haïti), sur les rythmiques Bèlè. Le tout, grâce aux rencontres de porteurs de la tradition tels que des anciens, des chercheurs (historiens, anthropologues), des artistes, etc. Rhodnie Désir vous propose donc un exposé parlé et vidéo du fruit de ses recherches en plus d’un échange approfondi de ce grand parcours.

Leave a comment