Conférence au CÉLAT-UQAM de Yvan Leanza

Yvan Leanza, École de psychologie, Université Laval

INTERPRÈTES COMMUNAUTAIRES (LÉGER)

Jeudi 3 décembre 2015 de 12h30 à 14h
CÉLAT-UQAM, DC-2300, 279 rue Sainte-Catherine Est

« Former et intégrer des interprètes communautaires : une recherche collaborative à la Clinique de santé des réfugiés de Québec « 

En collaboration avec la Chaire de l’UQAM « Art, culture et mieux-être »

Résumé

Le travail avec un interprète pour contourner la barrière linguistique lorsqu’elle se présente est devenu commun dans les institutions de la santé. Or, la grande majorité des interventions interprétées l’est encore avec des interprètes non formés, souvent des proches du patient.
Ce projet collaboratif entre un organisme communautaire, une clinique pour réfugiés et une équipe de recherche, avait comme objectif de former des interprètes et à les intégrer à temps plein dans la clinique, tout en observant les effets de cette intégration.
Nous avons choisi les réfugiés du Bhoutan (népalophones) qui selon les prévisions ministérielles allaient représenter 80% de la clientèle de la clinique pendant la durée du projet (1 an).
Bien que le niveau d’éducation des personnes recrutées et le petit nombre de patients bhoutanais aient mis le projet à mal (les projections ministérielles ayant été démenties en raison de circonstances géopolitiques changeantes), l’intégration des interprètes au sein de l’équipe clinique s’est avérée bénéfique pour le travail des intervenants et la santé de cette population.

Leave a comment