Conférence au CÉLAT-UL – Jean-Louis Genard

Jean-Louis Génard

Jean-Louis Genard

Sociologue, philosophe, professeur à la Faculté d’architecture « La Cambre-Horta » à l’Université libre de Bruxelles (Belgique) et titulaire de la Chaire mobile du CÉLAT

 

Mardi 17 novembre 2015 de 11h30 à 13h
Pavillon Charles-de-Koninck, local 5172

 

Évolutions récentes de nos « coordonnées anthropologiques »

Résumé : 

À l’ancienne division des êtres entre capables et incapables qui prévalait au 19e siècle, s’est lentement substituée la perspective d’un continuum anthropologi­que selon lequel chaque être est pensé à la fois comme capable et incapable, comme fragile, vulnérable, mais aussi comme résilient, comme doté de ressour­ces, de potentiels inexploités.
L’intervention cherchera à saisir les conséquences de ce “glissement anthropologique”, en s’intéressant particulièrement à ce qui se pas­se aux extremas de ce continuum. Du côté de ceux qui n’en peuvent plus, mais sur lesquels s’exercent d’intenables pressions à la reprise en main de soi, à la responsabilisation, là aussi où l’on assiste à une dualisation des prises en charge opposant les politiques sociales traditionnelles et le référentiel humanitaire. Mais également de l’autre côté du continuum, là où la “normalité” en vient à être potentiellement saisie comme déficience, là où se profile la possibilité et l’attente d’une “augmentation de l’humain.

Affiche Jean-Louis Genard

Ajouter cette conférence à mon agenda

 

Leave a comment