Colloque Raconter et exposer les minorités : médiations muséales en France et en Amérique du Nord – 20 et 21 avril 2022

L’Institut d’histoire du temps présent et le musée du quai Branly – Jacques Chirac organisent, avec le soutien de plusieurs partenaires, le colloque international Raconter et exposer les minorités : médiations muséales en France et en Amérique du Nord. Celui-ci se tiendra les 20 et 21 avril 2022, en ligne et en présentiel, au musée du quai Branly – Jacques Chirac et au Campus Condorcet (Paris/Aubervilliers).

Yves Bergeron (CELAT) fait partie du comité scientifique de l’événement. Le programme prévoit des présentations de nos membres Vanessa Ferey, Ève Lamoureux et Noémie Maignien (doctorante sous sa direction).

Lien de connexion à la réunion Zoom : https://univ-paris8.zoom.us/j/93682294219?pwd=Q0J2YkZqMHplTjJmTEl5WE96UENPQT09

Extrait de l’argumentaire
« Lors de ce colloque, nous proposons de croiser les regards entre chercheurs en sciences humaines et professionnels des musées, afin de revenir sur la manière dont les histoires des minorités ont trouvé leur place dans les musées aux États-Unis, en France et au Canada, et sur les évolutions de ces mises en récit. Comment ces groupes ont-ils cherché à ce que leur histoire soit racontée au sein des institutions muséales ? Ont-ils revendiqué des moyens propres, une prise en compte par les autorités culturelles, ou se sont-ils donnés eux-mêmes les moyens de raconter et d’exposer leur histoire dans des lieux séparés, dans lesquels ils avaient le contrôle des récits et des pièces mobilisés au service de ceux-ci ? Les récits qui préexistaient ont-ils été contestés ? Les sources et les archives mobilisées au service de cette médiation muséale doivent être aussi interrogées. Nous proposons de réfléchir aux actions menées par les groupes minoritaires lorsqu’ils ont pour objectif d’influencer les politiques muséales, qu’ils interpellent les politiques publiques ou initient des projets de nouveaux musées. […] Nous souhaitons par ailleurs interroger la place qu’occupe l’histoire des minorités dans les musées et son évolution. »

Pour plus d’information ou pour consulter le programme complet, rendez-vous sur le site de l’Institut d’histoire du temps présent et sur le site du colloque.