PIERRE ANCTIL

« Retour à la liste des membres

Professeur titulaire au département d’histoire de l’Université d’Ottawa

Département d’histoire

155, rue Séraphin-Marion, pièce 301

Université d’Ottawa
Ottawa ON Canada
K1N 6N5

Téléphone : 613-562-5800, poste 1289
Courriel : panctil@uOttawa.ca

Pierre Anctil est professeur titulaire au Département d’histoire de l’Université d’Ottawa, où il enseigne l’histoire canadienne contemporaine et l’histoire juive canadienne depuis 2004. Il a été directeur de l’Institut d’études canadiennes de l’Université d’Ottawa de juillet 2004 jusqu’en juillet 2008, date à laquelle il a obtenu une bourse Killam pour une période de deux ans sur la foi d’un projet de recherche intitulé : «Parcours migrant, parcours littéraire canadien : le poète yiddish Jacob-Isaac Segal». Il détient un doctorat en anthropologie sociale du New School for Social Research de New York (1980) et a fait un stage postdoctoral au département d’études juives de l’Université McGill (1988-1991).

Pierre Anctil est l’un des premiers chercheurs francophones à s’être intéressé à l’histoire de l’immigration au Canada durant la première moitié du XXe siècle et à celle de la communauté juive de Montréal en particulier, sujets dont il poursuit l’étude depuis plus de trente ans. Il a ainsi voulu rendre compte de la richesse et de la profondeur des interactions culturelles entre la population canadienne et les nouveaux arrivants. Pour parvenir à comprendre les perceptions des immigrants et leur expérience au pays, il a utilisé les méthodes développées par l’anthropologie sociale et l’histoire. Il a porté une attention particulière aux productions culturelles et littéraires des populations juives est-européennes arrivées au Canada lors de la grande vague migratoire de 1905-1914.

Afin d’avoir accès, entre autres, aux réalisations de la communauté juive d’origine est-européenne, il a appris le yiddish et l’hébreu, et a fait de longs séjours de recherche dans les fonds d’archives constitués par des organisations juives canadiennes. Il a aussi parcouru les fonds d’archives canadiens conservés au YIVO Institute for Jewish Research de New York et à la Bibliothèque nationale d’Israël à Jérusalem. L’originalité de Pierre Anctil a été d’étudier la production littéraire en langue yiddish au Canada et d’en définir les contours pour la première fois en langue française. Il est membre depuis 2012 de la Société royale du Canada. Pour son ouvrage intitulé Jacob-Isaac Segal (1896-1954), un poète yiddish de Montréal et son milieu (PUL, 2012), il a obtenu en 2013 la médaille Luc-Lacourcière et en 2014 le Prix du Canada de la Fédération des sciences humaines. En 2015 il a reçu le prix d’excellence Louis Rosenberg en études juives canadiennes de l’Association canadienne d’études juives.

Il publiera au cours de l’année 2017, aux Éditions Boréal, un ouvrage synthèse intitulé provisoirement : L’histoire des Juifs du Québec (1627-1995). Présentement Pierre Anctil consacre ses énergies à jeter les bases d’une recherche empirique et pluridisciplinaire ayant pour sujet les communautés hassidiques de Montréal. Il s’intéresse à l’histoire de ces populations, à leurs valeurs religieuse et à leurs comportements dans le contexte d’une civilité partagée par tous les citoyens québécois. Il se propose entre autres porter une attention particulière à la question de la gestion des écoles hassidiques et des méthodes pédagogiques qui y sont employées, deux sujets qui font présentement l’objet d’une attention médiatique assez intense.

Autre site pour ce chercheur

Publications des 6 dernières année (2011-2017)