JOCELYN LÉTOURNEAU

« Retour à la liste des membres

Professeur titulaire au Département des sciences historiques de l’Université Laval

Département des sciences historiques

Pavillon Charles-De Koninck, local 5167
1030, avenue des Sciences-Humaines
Université Laval
Québec, QC, G1V 0A6, Canada

Téléphone : (418) 656-7909
Télécopieur : (418) 656-5727
Courriel : jocelyn.letourneau@celat.ulaval.ca

À l’Université Laval, Jocelyn Létourneau a été titulaire de la Chaire de recherche du Canada en histoire et économie politique du Québec contemporain. Membre de l’Institute for Advanced Study (Princeton, New Jersey) et de la Société royale du Canada, il est également lauréat de la Fondation Trudeau. Entre 2006 et 2012, Jocelyn Létourneau a dirigé une alliance de recherche universités-communautés (ARUC) sur le thème « Les Canadiens et leurs passés ». En 2010, il a été Fulbright Fellow à l’Université de la Californie à Berkeley et à l’Université Stanford, de même que chercheur invité à l’Institute for the Study of the Americas (Université de Londres). Il est l’auteur d’une quinzaine d’ouvrages publiés en solo ou dont il a assuré la codirection. Parmi ses livres majeurs, mentionnons Les Années sans guide : Le Canada à l’ère de l’économie migrante (Boréal, 1996) ; Passer à l’avenir : Histoire, mémoire, identité dans le Québec d’aujourd’hui (Boréal, 2000; Prix Spirale de l’essai, 2001), Le Québec, les Québécois : un parcours historique (Fides, 2004), Le Coffre à outils du chercheur débutant. Guide d’initiation au travail intellectuel (Boréal, 2006; trad. en espagnol et en portugais) et Que veulent vraiment les Québécois ? Regard sur l’intention nationale au Québec (français) d’hier à aujourd’hui (Boréal, 2006). En 2010, il a publié chez Fides Le Québec entre son passé et ses passages. Son dernier ouvrage s’intitule Je me souviens ? Le passé du Québec dans la conscience de sa jeunesse (Fides, 2014).

Auteur primé et récipiendaire de subventions de recherche depuis 15 ans, J. Létourneau poursuit des recherches dans trois domaines principaux : la construction des identitaires collectifs ; les usages publics et politiques de l’histoire ; la formation de la conscience historique chez les jeunes. En 2006, il a reçu le prix de recherche de la Fondation Trudeau. Il a été professeur invité à l’Université de Genève, à l’Université de Bretagne-occidentale, à l’Université de Paris-13, à l ‘ÉHÉSS, à l’Université de Rosario et à SUNY-Plattsburgh, entre autres institutions.

Projets de recherche
Publications et oeuvres les plus récentes
Autre site pour ce chercheur