À VENIR

« Si le vivre-ensemble m’était conté : contribution des sciences historiques à la (re)construction des récits de collectivités »

Séminaire interdisciplinaire, le vendredi 28 novembre 2013 de 10h à 16h30
Université Laval, pavillon Charles-de-Koninck, local 5172

Axe 2 : Les narrations de la diversité et du vivre-ensemble

Ce séminaire, organisé par Laetitia Métreau, stagiaire postdoctorale du CÉLAT, propose d’examiner l’apport des sciences historiques à la (re)construction de récits de collectivités. La thématique des récits en contexte colonial sera abordée sous divers angles méthodologiques et disciplinaires (archéologie, histoire, ethnologie  et muséologie), comme contribution au deuxième axe de recherche du CÉLAT consacré aux « narrations de la diversité et du vivre-ensemble »

Affiche et programme de la journée

 


PASSÉS

« Les Juifs de Québec. 400 ans d’histoire »

Colloque international, le dimanche 3 novembre 2013 de 9h à 17h
Théâtre Périscope, 2 rue Crémazie est, Québec, Qc

Axe 2 : Les narrations de la diversité et du vivre-ensemble

Inscription obligatoire

Organisé par Pierre Anctil, en partenariat avec la Chaire de recherche du Canada en patrimoine urbain dirigée par Luc Noppen, le CÉLAT, l’Université d’Ottawa et la Chaire de l’Université Concordia en études juives canadiennes,
ce premier colloque universitaire s’intéressera à l’histoire des Juifs de Québec. Ce sera l’occasion d’examiner la contribution tout à fait singulière de cette population sur près de quatre siècles, du régime français jusqu’à la construction des centre d’achats de banlieue.

Les Juifs de Québec ont soulevé des enjeux de taille qui marquent toujours notre vivre-ensemble, dont les droits politiques des minorités religieuses, la question de la liberté de culte et l’apparition de la diversité culturelle. La communauté juive dans son ensemble a aussi joué un rôle clé dans l’évolution économique de la ville, dans sa configuration urbaine et dans son ouverture au monde. La contribution à ce titre de plusieurs personnalités importantes sera examinée lors de ce colloque, dont Sigismund Mohr, Annette Pinto, Léa Roback, Maurice Pollack et Marcel Adams, pour n’en mentionner que quelques-unes.

Un repas cachère, aux frais de 20$, sera fourni sur place pour les personnes inscrites.

Formulaire d’inscription au colloque

Programme du colloque

Affiche du colloque

« Les lieux de passage »

Axe 2 : Les narrations de la diversité et du vivre-ensemble

Cet hiver, un séminaire sous l’égide du CÉLAT met en scène quatre chercheurs abordant, à partir de leurs travaux récents l’une ou l’autre facette du processus de transition apparente que connaît actuellement, au chapitre de sa référence collective, la société québécoise. Cette transition peut être pensée sous l’angle du passage sociétal. On entend par là que le Québec, comme toute société vivante, n’a de cesse de voir se renouveler, parfois lentement et parfois vivement, le stock de référents qui lui donne consistance comme ensemble cohérent, référents par lesquels la société s’offre aussi une représentation compréhensible d’elle-même. L’hypothèse est de dire que, depuis une quinzaine d’années, le répertoire référentiel du Québec est en voie de transformation, certains référents agonisant, d’autres apparaissant et plusieurs s’actualisant. Bien sûr, le processus de passage référentiel n’est pas sans provoquer des brassages sociétaux, qu’ils prennent la forme de joutes idéologiques, de batailles rhétoriques ou de rapports de force politique. Bien qu’en pratique le passage référentiel québécois soit ample, l’attention sera mise sur quatre référents spécifiques – ou lieux référentiels en passage – qui ont été et restent objet d’interrogation, d’inquiétude ou de débat au sein de la société : référent historial, référents littéraires, référents formels, référents altéritaires.

À partir d’un livre ou d’un article de son cru, l’intervenant expose ses idées pendant un maximum de quinze minutes devant un auditoire qui aura lu ce texte. Un répondant, membre du CÉLAT, postdoctorant ou doctorant finissant, dispose de vingt minutes pour exposer son commentaire sur le texte soumis. Une discussion générale s’en suit.

Les conférences présentées lors de ce séminaire sont :

– Jocelyn Létourneau, le 14 février, de 14h à 16h30, à l’UQAC, salle P1-7000. Débat intitulé « Le Québec entre son passé et ses passages : Quelle histoire (d’avenir) pour le Québec? »
Affiche de la conférence

– Simon Harel, le 22 février, de 14h à 16h, à l’Université Laval, salle DKN-5172. Débat intitulé « Extraterritorialité ou assignation à résidence? Quelques figures du migrant et du réfugié dans les lettres québécoises. »
Affiche de la conférence
Lectures préparatoires
L’invention du quotidien (Michel de Certeau) cliquez ici
Emile Ollivier et l’appel du lieu (Simon Harel) cliquez ici
La violence (Michel Wieviorka) mot de passe : dlm2012 cliquez ici

– Guy Mercier, le 8 mars, de 14h à 16h, à l’UQAM, salle DC-2300. Le débat s’intitule « L’immoralité des lieux de passages ».
Affiche du débat
Voici le texte qui sera discuté « L’immoralité urbaine », dans Récits collectifs et nouvelles écritures visuelles, Francine Saillant et Michaël La Chance (dir), PUL, 2012.
L’immoralité urbaine – article Guy Mercier

Pierre Anctil, le 12 avril, de 14h à 16h, à l’Université Laval, salle DKN-5172. Le débat s’intitule « Porteurs de croyance religieuse dans l’espace public : le cas de Juifs hassidiques d’Outremont »
Affiche du débat
Le texte qui sera discuté est le suivant : « Judaïsme hassidique et laïcité dans l’espace public à Outremont » dans Récits collectifs et nouvelles écritures visuelles, Francine Saillant et Michaël La Chance (dir), PUL, 2012.
Texte à lire – Pierre Anctil

« Le halal dans tous ses états. La problématique de la consommation halal en Occident et en contexte d’islam minoritaire : normes, objets, acteurs, enjeux, discours et vivre-ensemble. »

Colloque international et interdisciplinaire
24 et 25 octobre 2012
Université du Québec à Montréal (UQÀM)

279, rue Sainte-Catherine Est, Montréal, Québec, H3C 3P8, CANADA.
Axe 1 : Le vivre-ensemble mis au défi de la diversité et du pluralisme

Organisé par Khadiyatoulah Fall, ce colloque de deux jours proposera de faire le point sur les interrogations et les défis que la consommation halal soulève dans les pays occidentaux où vivent des minorités musulmanes et où l’institutionnalisation de l’islam et sa visibilité dans l’espace public se heurtent à de nombreuses difficultés.

Tout au long du colloque, de nombreuses pistes seront explorées, entre autres, les normes religieuses, les enjeux économiques, la symbolique islamique et la structuration du marché du halal.

Pour toutes demandes de renseignements, contactez M. Khadiyatoulah Fall, CERII et CÉLAT, Université du Québec à Chicoutimi
Téléphone : 418 545 5011 poste 5633 ou 5522
Télécopieur : 418 545 5430 ou 418 545 5012
Courriel : kfall@uqac.ca

Pour le descriptif complet du colloque, cliquez ici.

Pour le programme provisoire du colloque, cliquez ici

Affiche du colloque

Rencontres et médiations culturelles entre la Chine, l’Occident et le monde autochtone : missionnaires, chamanes et intermédiaires religieux.
加拿大拉瓦尔大学、中国华中师范大学联合举办
“传教士、萨满与中外文化的相遇与交流”跨学科国际研讨会综述

Colloque international et interdisciplinaire
Du 2 au 4 octobre 2012
Auditorium du pavillon La Laurentienne, Université Laval

Axe 2 : Les narrations de la diversité et du vivre-ensemble

Ce colloque s’intitule Rencontres et médiations culturelles entre la Chine, l’Occident et le monde autochtone : missionnaires, chamanes et intermédiaires religieux. Il a été conjointement organisé par l’Université Laval et l’Université normale de la Chine centrale, plus précisément par Shenwen Li, professeur au Département d’histoire, membre du CÉLAT et directeur du Centre d’études Québec-Chine, et Frédéric Benjamin Laugrand, professeur au département d’anthropologie et directeur de la revue Anthropologie et Sociétés de l’Université Laval, ainsi que par Nansheng Peng 彭南生, ancien doyen de la Faculté d’histoire et de culture et actuel directeur du Bureau scientifique de l’Université normale de la Chine centrale (Monsieur Daming Liu 刘大明, doyen de la Faculté d’histoire et de culture de l’Université normale du Hunan, et Monsieur Zhizhong Zhao 赵志忠, directeur de l’Institut de recherche sur la littérature minoritaire de l’Université centrale des nationalités de Beijing en Chine, ont aussi participé à l’organisation de cette activité). Le colloque comportait deux grands axes : un axe anthropologique et un axe historique. Le premier axe abordait l’univers du chamanisme, véritable soubassement et lieu de jonction entre la Chine et le monde autochtone. Le deuxième axe traitait pour sa part des entreprises des nombreux missionnaires occidentaux en Chine, des premiers jésuites européens, dont le père Mathieu Ricci aux 17e et 18e siècles, jusqu’aux missionnaires canadiens pendant la première moitié du 20e siècle.
M. Denis Brière, recteur de l’Université Laval, lors de l’allocution de bienvenue

Ce colloque a duré trois jours et a réuni une quarantaine de présentateurs en provenance de différents pays et régions (Canada, États-Unis, Chine, France, Belgique, Pays-Bas et Taïwan) et issus de diverses disciplines (histoire, anthropologie, science religieuse, histoire de l’art et de la littérature, histoire politique et sociale, etc.). Plusieurs de ces intervenants sont aussi des chercheurs de réputation internationale.Monsieur Denis Brière, recteur de l’Université Laval, a prononcé l’allocution d’ouverture. Son discours a été succédé par ceux de Monsieur Jean-Stéphane Bernard, sous-ministre adjoint aux Affaires bilatérales du ministère des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur du Ministère des Relations internationales du Québec, Madame Jiangping Zhao赵江平, consule Générale de Chine à Montréal, Monsieur Michel De Waele, doyen de la Faculté des Lettres de l’Université Laval, et Monsieur François Blais, doyen de la Faculté des sciences sociales de l’Université Laval.
Participants du colloque

Pierre-Etienne Will, Shenwen Li, Nansheng Peng et la délégation chinoise

Dans le cadre du colloque, une exposition d’art chinois (Exposition des œuvres à l’huile de Chen Hexi et Li Shenhua ou 陈和西、李神华/李乐新油画作品展) et d’un manteau de chaman a été aussi organisée dans la salle d’exposition de la bibliothèque de l’Université Laval. Un extrait du film documentaire Igloolik Nunavut signé par Bernard Saladin d’Anglure (anthropologue) et Michel Tréguer (cinéaste) a été présenté. Il a permis aux intervenants de découvrir certains aspects de la vie socioculturelle des Inuit du Canada. À la fin du colloque, une soirée a été organisée pour permettre à la délégation chinoise de rencontrer la communauté chinoise de Québec. Celle-ci a eu lieu à l’École de langue et de culture chinoise Kuihua 魁华中文学校 en collaboration avec l’Association des Chinois de Québec 魁北克华人协会 et Yuelu Association chinoise d’Amitié de Québec 魁北克岳麓联谊会.
Vernissage de l’exposition d’art chinois

2012年10月 2-4日, “传教士、萨满与中西方及土著社会文化交流” 跨学科国际研讨会在加拿大拉瓦尔大学隆重召开。该研讨会由拉瓦尔大学与中国华中师范大学联合举办, 具体由拉瓦尔大学魁北克-中国研究中心主任李晟文先生、拉瓦尔大学 «人类学与社会» 杂志主编Frédéric Benjamin先生以及华中师范大学科研部部长彭南生教授负责筹办(中国湖南师范大学历史文化学院院长刘大明先生与北京中央民族大学少数民族文学研究所所长赵志忠先生也参加了会议的组织活动)。整个研讨会共为期三天,四十多名分別来自加拿大、美国、法国、比利时、荷兰、中国以及台湾等不同国家和地区的学者参加了这一盛会。 拉瓦尔大学校长Denis Brière先生、魁北克省外交部副部长助理Jean-Stéphane Bernard先生、中国驻蒙特利尔总领事馆总领事赵江平女士以及拉瓦尔大学文学院院长与社会学学院院长Michel De Waele、François Blais先生都出席了开幕式并致辞。与会学者分别围绕萨满教信仰以及传教士与中西文化交流两大主题进行了深入的探讨与热烈的讨论。 此外,会议期间还举办了陈和西、李神华(李乐新)油画作品展,同時展示了一件萨满神衣,并播放了反映北美爱斯基摩人社会文化生活片段的资料片。研讨会结束之时,本地魁华中文学校联合华人协会与岳麓联谊会共同组织了一个联欢晚会,在中文学校盛情欢迎大陆与台湾学者来魁北克访问讲学。

Remerciements 鸣谢

Le comité organisateur tient à remercier très sincèrement tous les participants pour leur précieuse contribution et toutes les personnes qui ont grandement appuyé cet événement. C’est sans aucun doute grâce à ce travail collectif et grâce à la participation de tous et aux différents appuis reçus que le colloque a obtenu des résultats aussi fructueux et enrichissants.
本次研讨会筹委会真诚感谢所有前来参加本次研讨会的专家学者,感谢所有对本次研讨会的召开给予不同支持与帮助的人士。

Nous voudrions remercier tout particulièrement les organismes suivants pour leur précieux appui financier :
筹委会谨特别感谢以下单位对本次研讨会所给予的赞助与支持:

Le Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, le Ministère des Relations internationales du Québec, le Consulat général de Chine à Montréal, le Consulat Général de France à Québec, l’Université Laval (Vice-rectorat à la recherche et à la création, Vice-rectorat aux études et aux activités internationales, Faculté des Lettres, Faculté des Sciences sociales, Département d’histoire, Département d’anthropologie, École de Langues, CÉLAT, CIÉRA, IPAC, HEI, chaire de recherche en histoire du Québec, Chaire de recherche du Canada en littératures africaines et Francophonie), la Central China Normal University, le Fonds Gérard-Dion, la Macao Fondation, le Programme de développement de partenariat Textes missionnaires dans l’espace francophone (CRSH), la Coop Zone, l’École de langue et de culture chinoises Kuihua.

Commanditaires 赞助单位

Shenwen Li (李晟文)
Peng Nansheng (彭南生)
Frédéric Laugrand

Séminaire « Mobilité et vivre-ensemble »

Axe 1 : Le vivre-ensemble mis au défi de la diversité et du pluralisme
jeudi 26 avril, hôtel Clarendon, Québec

sur invitations uniquement

Organisée par Francine Saillant et Khadiyatoulah Fall, cette journée sera consacrée au partage et à la réflexion des travaux de chercheurs et post-doctorants de l’axe 1 de la programmation du CÉLAT dans une perspective de convergence et de pistes de travaux collectifs pour le futur.
Programme complet de la journée

Journée d’études « Le performatif du vivre-ensemble: perspectives en recherche et en création »

Axe 4 : La performativité du vivre-ensemble
vendredi 4 mai 2012, Le Cercle, Québec

Organisée par Annie Gérin et Michaël La Chance, cette journée d’étude, réunissant des chercheurs du CÉLAT, se concentre principalement sur deux aspects de la notion de « performatif », soit les pratiques performatives dans les arts et dans la culture, ainsi que le potentiel offert par les modes de recherche-création et de recherche-action. L’événement d’une journée comprend deux tables rondes ainsi que des présentations de documents audio-visuels.
Programme complet de la journée

Colloque « Patrimoine culturel et développement durable : enjeux et perspectives »

Axe 3 : La mise en représentation du vivre-ensemble
lundi 7 et mardi 8 mai 2012, ACFAS, Palais des Congrès de Montréal

Atelier 631 de l’ACFAS-organisé par Laurier Turgeon et Daniel Arsenault

Le séminaire, qui s’étendra sur une journée complète, aura pour objectif d’aborder les tentatives courantes de modifier le régime d’historialité et le régime de patrimonialité qui ensemble découpent la québécité dans son actualité et, ce faisant, l’actualisent dans son historicité. Pas plus de six intervenants, trois en matinée et trois en après-midi, seront invités à présenter leurs idées sur le thème du séminaire à partir des corpus sur lesquels ils travaillent.
Programme complet de ces journées
Affiche du colloque

Séminaire « Historialité et patrimonialité en passage. Comment les Québécois se représentent-ils leur passé de nos jours ? »

Axe 2 : Les narrations de la diversité et du vivre-ensemble
automne 2012

Organisé par Jocelyn Létourneau et Lucie K. Morisset , ce séminaire, qui s’étendra sur une journée complète, aura pour objectif d’aborder les tentatives courantes de modifier le régime d’historialité et le régime de patrimonialité qui ensemble découpent la québécité dans son actualité et, ce faisant, l’actualisent dans son historicité. Pas plus de six intervenants, trois en matinée et trois en après-midi, seront invités à présenter leurs idées sur le thème du séminaire à partir des corpus sur lesquels ils travaillent.